Covid: le remède de l’Archevêque de Douala (Cameroun)

08/05/2020

Covid: le remède de l’Archevêque de Douala (Cameroun)

Mgr Kleda dit avoir trouvé une potion miracle qui obtiendrait des résultats extraordinaires.  L’auteur, sur le ton de la moquerie, défie rien de moins que… le Pape, qu’il accuse (comme le reste du monde, et l’OMS n’est pas épargnée) de snober les africains.
Quant au remède, issu de la sagesse ancestrale, eh bien, il ne prête pas à rire, et cela paraît tout à fait envisageable.

Le silence du Vatican sur la solution miracle de son prélat interroge

Charles MONGUE-MOUYEME
Le Bled parle| Les chroniques du Bled
4 août 2020

L’Archevêque de Douala vient d’annoncer publiquement, en ce début de mois d’août 2020, qu’il a vaincu le coronavirus grâce à sa solution naturelle. Il affirme que sa potion a guéri complètement plus de 6000 malades de covid-19, souvent à un stade avancé, et il n’a enregistré aucun décès dans les hôpitaux catholiques qui administrent son traitement. Au moment où le coronavirus continue de faire des ravages à travers le monde, une telle annonce devait normalement faire l’effet d’une bombe atomique, tellement l’humanité est ébranlée et désemparée par cette pandémie depuis le début de l’année 2020. Mais, bizarrement, il n’en est rien.

 

On peut comprendre le mutisme du ministère camerounais de la santé après cette déclaration de Mgr Kleda, en raison de la prudence qu’un pays à la souveraineté discutable comme le Cameroun est obligée d’observer pour ne pas s’attirer les foudres de la « généreuse » Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui n’accorde généralement aucun crédit à la médecine traditionnelle africaine. Mais on est en droit de s’étonner que la puissante Eglise Catholique semble snober une découverte salvatrice réalisée par un de ses prélats. Si le petit Cameroun ne peut pas faire le poids face aux puissantes firmes pharmaceutiques qui assujettiraient l’OMS pour contrôler le secteur du médicament dans le monde, tel n’est pas, à priori, le cas de l’immense Eglise Catholique.

 

Nous n’avons pas eu d’informations sur une mission dépêchée par le St Siège auprès de Mgr Kléda, ou sur une invitation au Vatican de l’Archevêque de Douala, pour étudier la possibilité que l’Eglise Catholique fasse sienne sa découverte, finance son exploitation à très grande échelle, et sauve ainsi des vies à travers le monde. Et personne ne peut croire que l’instance faîtière de l’Eglise Catholique n’est pas au courant qu’un de ses prélats africains a trouvé une solution pour guérir sans coup férir la covid-19. Si le Pape ne croit pas en la solution Kléda contre le coronavirus, c’est qu’il a des doutes sur sa probité, et il doit donc agir pour qu’un charlatan en soutane ne continue pas à s’amuser avec les vies des populations en général, et celles des ouailles catholiques en particulier.

 

Autrement, n’est-on pas là en situation de non-assistance à des milliers de personnes en danger à travers le monde ? A moins que la potion de Mgr Kléda n’agisse efficacement sur les patients de covid-19 qu’à l’intérieur du périmètre Cameroun, comment comprendre que l’Eglise, si attachée à la préservation de la vie, ne fasse pas bénéficier à la terre entière des bienfaits de la découverte d’un de ses prélats ? L’Eglise qui prône l’inculturation peut-elle se laisser soupçonner de partager le préjugé défavorable d’une Afrique incapable de découvertes scientifiques décisives pour l’humanité ?

 

Par quelque bout qu’on aborde la question, le St Siège ne peut pas garder le silence après la proclamation de sa victoire sur la covid-19 faite par l’Archevêque métropolitain de Douala. Il y va, nous semble-t-il, de la crédibilité de l’Eglise Catholique dont un prélat à ce niveau de responsabilité ne saurait se fendre en fanfaronnades publiques insensées sur un sujet aussi sinistre que le coronavirus.

 

Sa Sainteté Le Pape François doit prendre position : Mgr Kléda est-il un charlatan embusqué dans l’Eglise, ou un thérapeute qui a découvert le traitement adéquat contre la covid-19 et qui mériterait le Prix Nobel de la médecine ?

 

Charles MONGUE-MOUYEME

Le match Suède – Covid19 : le seul graphique qui compte est caché Le Covid-19 est maintenant entre les mains de l’armée chinoise