Les louvoiements de la barque de Pierre.

06/24/2020

Les louvoiements de la barque de Pierre.

"Combien de chrétiens sont persécutés aujourd'hui encore dans le monde entier ! "s'est exclamé le pape François durant l’angélus d’hier.

"Nous pouvons dire avec certitude qu'il y a plus de martyrs que dans les premiers temps : il y a tant de martyrs, uniquement pour le fait d'être chrétiens..."

On peut comprendre que le pape n’ait pas envie de nommer les bourreaux, au risque d’augmenter les massacres. Pourtant, la diplomatie du Saint Siège pose question. En effet, comment comprendre qu’un accord a été signé avec la Chine communiste, reconnaissant l’Eglise Patriotique et invitant les catholiques chinois à se plier aux injonctions de ce régime en un autre temps classé par l’Eglise comme « intrinsèquement pervers ». Moralité, brimades, emprisonnements et disparitions redoublent dans l’empire du Milieu.

Et aussi le document sur « la fraternité humaine »(1) signé à Abu Dhabi entre le pape et le grand imam Al-Tayeb. En Islam on ne compte plus les martyrs…

Voilà, un grand nombre de catholiques ne jugent pas, mais ne comprennent pas et n’acceptent pas. Que nos pasteurs le sachent !
La barque de Pierre est dans la tempête. Prions pour le Saint Père, le Seigneur permet cette tribulation. Notre confiance doit dépasser notre incompréhension !
 

  1. Rien que le titre de ce document est suspect, car largement employé par les « sociétés de pensée » ouvertement ennemies de l’Eglise.
Terrorisme et Covid, mot d’ordre :  asservir les peuples. « Rendez-nous la communion sur la langue !» : le plaidoyer de 21 médecins autrichiens